Despentes Convergence

jeu 07 décembre 2017 › sam 09 décembre 2017 | FILMS, RENCONTRES, LECTURES...
Nadir #Art Contemporain

Trois jours Virginie Despentes aux manettes

FILMS, RENCONTRES, LECTURES MUSICALES, DJ’S, CONCERT LIVE…

Dans le cadre du Hub de l’exposition Traversées Ren@rde

Vernon Subutex, sérial roman de Virginie Despentes, cartographie actuelle prémonitoire et très politique de la société française contemporaine, s’achève avec le volume 3, sorti en France en juin dernier. Le raz de marée de frénésie et de louanges qui envahit les lecteurs et les médias est total, consacrant un auteur essentiel et vital.
Nous vous proposons trois jours de programmation inédite totalement confiés à Virginie Despentes.
Projections de films, rencontres/conférences autour d’auteurs invités, lectures et lectures musicales, graff et arts graphiques, performances, concert live, Dj’s,…

Trois jours de coups de cœurs, d’amitiés artistiques.

«  Les gens de l’extérieur viennent sur le camp, tous les deux ou trois mois, quand ils organisent une convergence. C’est le nom qu’ils ont donné – nul ne se souvient d’avoir inventé le terme, mais il est utilisé par tous – à  la nuit pendant laquelle Vernon choisit la musique pour faire danser les participants. Ces convergences rythment leur vie – trouver un endroit où s’établir, préparer les lieux, l’événement, puis remballer et partir pour un autre endroit. Ça s’est fait sans que personne ne décide que ce serait comme ça. Ça s’est produit disons. Les postulants aux convergences sont vite devenus si nombreux qu’il faut toute une organisation pour sélectionner les participants et ne pas dépasser une centaine. Il se passe quelque chose. Les gens débarquent, certains sont super chiants, ils viennent « pour voir », méfiants et agressifs, comme si on cherchait à leur vendre un baratin quelconque alors qu’on ne leur vend rien, même pas une belle histoire : il s’agit de danser jusqu’à l’aube, c’est tout. La chose extraordinaire, c’est ce que les danseurs ressentent – sans drogue, sans préparation, sans trucage. » Virginie Despentes – Vernon Subutex vol 3 / p19 – Ed Grasset 2017


JEUDI 7 DÉCEMBRE

LECTURE MUSICALE – MAISON D’ARRÊT de Bourges

Lecture musicale unique et poignante d’un texte de Louis Calafertes Le Requiem des Innocents avec Virginie Despentes et le groupe Zëro à la Maison d’arrêt de Bourges.

WORSHOP – MEDIATHEQUE de Bourges

La petite fabrique du lecteur Vernon Subutex : Workshop de travail avec Virginie Despentes dans le cadre de l’atelier de lecture organisé d’octobre à décembre à et avec la collaboration étroite de la Médiathèque de Bourges. ►Voir description de l’atelier


VENDREDI 8 DÉCEMBRE | LE NADIR

18H00-20H30 DES PRATIQUES – DES HISTOIRES – DES CONVERGENCES

Rencontre discussion

©Roberta Marrero

Avec Roberta Marrero (Madrid) et Orne Cabrita (Barcelone) autour de leur travail plastique, de leur vie de queer et d’artiste dans l’Espagne contemporaine.

ROBERTA MARRERO – Madrid
Artiste espagnole inclassable, Roberta Marrero  travaille à partir de son identité queer et de ses interrogations face au poids des conventions et des traditions dans la société espagnole. Autodidacte, elle allie dans ses créations dessins, collages et écritures. À partir de figures emblématiques de la culture populaire mondiale (David Bowie, Blanche Neige et autres stars du cinéma ou de la musique), elle compose au quotidien une œuvre dense, baroque, habitée de mots et d’images. Les figures qu’elle colle ou dessine entrent alors en résonance avec ses pensées et ses émotions qui apparaissent sous la forme de fragments d’écritures, de slogans, de pensées intimes.
Le travail de Roberta Marrero tente de déployer une mythologie personnelle et pudique face au poids écrasant d’une société consumériste qui ne cesse de vouloir normaliser les identités.
Facebook de l’artiste

©O’Cabrita

ORNE CABRITA (O’ Cabrita) – Barcelone – Artiste Illustrateur/ Dreamernaut (Grand rêveur)
O’Cabrita est originaire d’une famille « classe moyenne en difficulté » de Caracas au Venezuela qui a fuit l’ultra violence de la capitale pour une vie plus sûre dans une petite ville. Aujourd’hui installée à Barcelone cette jeune artiste émergente de la scène street art internationale est un communiquant infatigable, toujours à la recherche de différents outils pour s’ exprimer ; peinture sur toile, peintures murales mix média, illustration et design graphique. Elle est influencée par tout ce qui la passionne, la musique, le dessin, la lecture,… et une profonde addiction pour le skate board et autres pratiques de la glisse urbaine.
Le travail d’Orne Cabrita présente un univers particulier, rempli de sincérité, inspiré par les luttes intestines, que tout le monde cherche à cacher. Il donne naissance à nos monstres internes. Son univers est plein d’entre eux, des créatures qui fluctuent entre le bien et le mal.
Site de l’artiste

21h Soirée Despentes Convergence #1

21h30 – Lecture Musicale

Crédit-Frédéric-Lemaître

BÉATRICE DALLE + VIRGINIE DESPENTES + ZËRO
PASOLINI

En 2015, Virginie Despentes montait sur la scène du Nadir avec le groupe Zëro pour donner voix au Requiem des innocents de Louis Calaferte. Un timbre envoûtant, une véritable « présence ». L’auteur de Vernon Subutex a pris goût à ces apparitions et a promené son « requiem » dans plusieurs salles et festivals en France et à l’étranger.
C’est à présent à Pasolini qu’elle a souhaité donner / rendre la parole. Elle a convié Béatrice Dalle et, bien sûr, les membres du groupe Zëro.
Ensemble, ils revisitent en musique l’œuvre littéraire de Pier Paolo Pasolini. Et de redécouvrir combien l’Italie de l’après-guerre, vue par cette figure on ne peut plus subversive, a quelque chose à nous apprendre de notre pays aujourd’hui et maintenant.
Une coproduction festival Les Emancipées (Scènes du Golfe de Vannes) et La Maison de la Poésie – Création 2017

23h – Concert

HELIOGABALE -Paris
Heliogabale est un groupe parisien fondé en 1992 dont la route a croisé celles de Steve Albini, d’Al Sutton, du regretté Iain Burgess, de Patrick Müller (Mami Chan, Dragibus) et d’Antoine Gaillet (M83, BB Brunes). Dès les débuts du projet l’idée d’évolution, de progression est présente; chacun de leurs albums a été en rupture avec le précédent. Fer de lance de la NOISE française (pur et sombre) avec leur approche Arty, théâtrale et littéraire, le groupe a influencé de nombreux groupes et restera dans l’histoire de la musique rock noise.
Sept ans après l’album ‘Blood’ (2010, Les Disques du Hangar 221), HELIOGABALE, formation culte de la scène indé hexagonale, revient avec un nouvel album baptisé ‘Ecce Homo’ en CD et digital chez les Disques du Hangar 221 (Kimmo, Agostinho, Poutre, Ultra Panda…) et Atypeek Music (Polymorphie, Térébenthine, Zarboth).
« Ecce Homo » marque le retour du groupe vers son terrain de prédilection, à savoir un noise-rock sombre et implacable. Avec cette fois-ci aux manettes Jean-Charles Versari et Al Sutton… et ce choix de la langue française qui s’impose de manière évidente.

VOIR LES TARIFS DU VENDREDI


Samedi 9 décembre | LE NADIR

16H00 > 20H00 Des pratiques – Des histoires – Des convergences

16H00 – Lecture et Rencontre

DARIA MARX – Co-créatrice du blog Gras Politiquehttps://graspolitique.wordpress.com
Gras Politique est un collectif de personnes gros-ses, sans hiérarchie et sans organisation.
GABRIELLE DEYDIER – Auteure du livre On ne naît pas grosse 2017 Éditions Goutte d’or
Un livre pour enfin sortir de la grossophobie.
Gabrielle Deydier est la fondatrice du webzine culturel Ginette le Mag, lancé en août 2014.

17H30 – Lecture musicale et Rencontre

CARA ZINA – Handi Gang
Cara Zina vit à Nancy, après de longues années passées à Lyon. Elle a publié Heureux les simples d’esprit en 2008 (Robert Laffont). Sa plume est tantôt acérée, tantôt truculente, pleine d’autodérision. Dans ce nouveau récit, le héros est un adolescent handicapé qui vit seul avec sa mère. Avec sa bande de copains, valides ou non, il entreprend de régler le problème de l’accessibilité par l’action directe.

Projection Films courts

AMANDA BAGGS
In my langage et Being an unperson
Amanda Melissa Baggs (née en 1980) est une blogeuse américaine qui écrit principalement sur le sujet de l’autisme. Baggs est non-verbale et a été diagnostiquée comme ayant un autisme lourd.
En janvier 2017, Baggs a posté une vidéo sur YouTube intitulée In My Language (« Dans ma langue ») décrivant son expérience de vie comme personne avec autisme.

19H00 – Présentation performative et rencontre

Avec le collectif QUIMERA ROSA – Nomade
Autour du projet Mi enfermedad es una creación artística
Trans*Plant : Ma maladie est une création artistique

Un an après une performance et une installation au Transpalette, Quimera Rosa revient pour nous présenter une autre partie du processus / projet Trans*Plant. Ma maladie est une création artistique est une recherche bio-médicale menée à Barcelone entre mars et novembre 2017 visant à hacker une technique appelée Photo-Thérapie Dynamique (PDT).

20H30 Soirée Despentes Convergence #2

21H00 – Lecture collective
La petite fabrique du lecteur Vernon Subutex

Restitution sur la scène du Nadir de l’atelier de lecture organisé d’octobre à décembre avec la collaboration étroite de la Médiathèque de Bourges. Cette lecture collective d’extraits choisis des trois volumes du roman Vernon Subutex de Virginie Despentes sera accompagné d’une composition musicale originale des groupes TROM et QANM de Bourges. Les deux formations n’en sont pas à leur première rencontre, naviguant tout deux entre musique ambient, drone, post rock et noise. Ils abordent toujours leur performance sonore avec un regard attentif sur la spatialisation et l’espace acoustique.

Lecture et Rencontre
FANXOA – Un Jeune Homme Éventré (sous réserve)

Fanxoa, de son vrai nom François Guillemot alias Fanfan ou François Béru, est né à Paris en 1963 et fut chanteur des groupes Bérurier Noir, Molodoï et François Béru & les Anges Déchus.
Il est aujourd’hui historien spécialiste du Viêt Nam contemporain et ingénieur de recherche au CNRS.

23h00 – PROJECTION DU FILM CYPHERPUNK SCi-FI
Shu Lea Cheang – FluidØ

Projection et présentation du film en présence de la réalisatrice
Germany 2017, col. 91 min.
Production : Jürgen Brüning Filmproduktion
http://fluidthemovie.com
FLUIDØ est VIRUS, SEXE, DROGUES & CONSPIRATION
Projection réservée au plus de 16 ans

C’est l’année 2060 : le sida a été éradiqué. Cependant, dans certains cas, le virus VIH a maintenant muté en un gène à partir duquel un médicament peut être produit, et qui est devenu la drogue blanche du XXIe siècle. La police secrète tente d’identifier toute personne qui porte ce gène. Pendant ce temps, ailleurs, des jeunes hommes sont accrochés à un système de câbles afin de produire du sperme pour la production de produits pharmaceutiques qui domineront le marché…
« FluidØ retrouve la trace du sexe, de la drogue et du clubbing des 80s new-¬yorkaises, lorsque l’épidémie du sida a touché beaucoup de mes amis. J’ai porté le virus en moi jusqu’à ce qu’il mute en un scénario de science-¬fiction et de fantaisie sur le virus, le sexe, le piratage, la drogue et la conspiration. (…) Le scénario SF de FluidØ envisage ce fluide blanc comme l’hypernarcotique du 21e siècle, s’imposant sur le marché occupé au 20e siècle par la poudre blanche. En fin de compte, pour libérer le fluide, la décharge est incessante, qu’il s’agisse d’éjaculation ou d’urine. L’exposition des organes qui transmettent ces fluides, transmission qui était particulièrement crainte lors de la crise du sida, est en elle-¬même un manifeste politique. La crise du VIH et son escalade ont beaucoup à voir avec les politiques gouvernementales en matière de soins, qui interféraient avec le programme de l’industrie pharmaceutique. » Shu Lea Cheang
Une séance précieuse en ces temps de retour d’une sacro-sainte morale puritaine.

0H30>4h30 – Despentes Convergence Party
DJ’S Convergence – Virginie Despentes + Tania Padam vs Géraldine Sarratia
Dj’s electro – Les Seconds Couteaux FR – Kill The DJ records*

L’ultime climax de cette Despentes Convergence, l’arrivée aux platines d’un duo ou d’un trio de sisters, du bon son avec Les Seconds Couteaux, les deux killeuses à la tête du Label KTDJ* and friends.
*Kill The DJ Records est un label discographique français fondé en 2005 à Paris au Club Pulp sous l’impulsion de Fany Coral, Stéphanie Fichard et de deux acteurs de la scène électronique française, Ivan Smagghe et Chloé Thévenin.

VOIR LES TARIFS DU SAMEDI


MAIS AUSSI

de 17h à 20h – STUDIO TATOUAGE | Le Nadir

TANIA PADAM, la Rata Tattoo de Barcelone installera son studio éphémère de tatouage pour des flashs Tatouage by the master of queer old school ink.
Site de l’artiste
N’hésitez pas à la contacter pour vos projets : laratatattoo@gmail.com
Réservation également possible sur place le jour même.

à partir de 17h – EXPOSITION | bar le Nadir

Girls just want to have Punk de GILLES GARRIGOS

Table de presse + Food truck

Infos

Tarif

vendredi 8 décembre

De 18h à 20h30 : prix libre
A partir de 21h00 : Despentes Convergence 1 – Lecture Pasolini + Concert Héliogabale
Sur place : 23€, étudiants, chômeurs 20€, adhérents 15€
Location Emmetrop, Black Gold, FNAC et Placeminute : 20€ hors frais
23h00 : Concert Heliogabale
Sur place uniquement : 10€, adhérent 8€

SAMEDI 9 DÉCEMBRE

De 16h00 à 20h00 : prix libre
De 20h30 à 04h30 :  Despentes Convergence 2
Sur place : 13€, étudiants, chômeurs 10€, adhérents 7€
Location Emmetrop, Black Gold, FNAC et Placeminute : 10€ Hors frais
De 00h30 à 04h30 :  Despentes Convergence Party
Sur place uniquement : 5€

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

+ L’agence d’exploration urbaine
19 avenue de la Libération
18000 BOURGES

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com