IT’S TIME FOR [sEXUS 3] – QUIMERA ROSA

mer 11 novembre 2015 | 20h | Performance
Nadir #Programmations spécifiques

[sEXUS 3] / Part II : Rachael

QUIMERA ROSA • Barcelone

performance

Cette deuxième partie de [sEXUS 3] a été créée durant des résidences à Emmetrop (Bourges), Databaz (Angoulême) et Sonoscopia (Porto), ainsi que lors de nombreux moments de doute, lors de pauses et trajets effectués au long de cette dernière année de nomadisme des Quimera Rosa.

« Dans la première partie de [sEXUS 3], nous condensions nos sept années d’expérimentations électro-chimiques. Un début de trilogie basé sur le personnage de Zhora, l’énergie, celle qui faisait vivre toute la bande de Nexus 6 grâce à son travail de danseuse de club nocturne.

Deuxième volet, l’heure de la crise. L’occasion de la rupture avec notre travail antérieur, la recherche de nouveaux formats, pour de nouvelles investigations et expérimentations. C’est l’heure de Rachael et du doute. Une performance plus froide, plus cérébrale, conçue comme une installation composée de différents tableaux, à l’image des photos prothèses qui peuplent la mémoire de Rachael et la font douter de son identité. Des souvenirs initialement implantés pour éviter sa révolte. Mais qui finiront par faire douter d’eux-mêmes ceux qui veulent savoir qui elle est. »

Nous vous invitons à douter de vos désirs. A douter de cette chose en nous qui dit « Je ». Nous vous invitons à un Test d’Empathie.

[sEXUS 3] est une trilogie de performances post-porn cyberpunk inspirée par les trois réplicantes de Blade Runner. Un grand intérêt du film (et du livre) réside dans le doute posé sur la frontière humain/machine. A partir de là, nous pouvons nous poser une autre question : quelles sont les conditions qui font produire des « réplicants » et des « réplicantes » ? Quelles sont les les conditions de production de subjectivité à l’œuvre ? Et, ces conditions ne sont-elles pas les mêmes que pour les « humains » ?

 

Quimera Rosa (Chimère Rose) est un laboratoire de recherche et d’expérimentation sur identités, corps et technologie, créé à Barcelone en 2008 et qui est devenu nomade depuis mai 2014. QR s’inspire de la notion de cyborg définie par Donna Haraway comme « chimères, hybrides théorisées, faites de machine et d’organismes ».

Depuis une perspective transféministe et post-identitaire, QR fait du corps une plate-forme d’intervention publique, afin de générer des ruptures dans la frontière entre le public et le privé. Elles conçoivent la sexualité comme une création artistique et technologique et expérimentent avec des identités hybrides et changeantes qui déconstruisent les frontières entre naturel/artificiel, normal/anormal, homme/femme, humain/machine, hétéro/homo, art/vie, humain/animal, réalité/fiction, art/science…

Particulièrement intéressées par l’articulation entre art, science et technologie et leurs fonctions dans la production des subjectivités, leur travail se centre actuellement sur la création de performances transdisciplinaires, d’élaboration de dispositifs électroniques qui fonctionnent avec l’activité corporelle couplée à une traduction audiovisuelle et sonore. Elles complémentent cette activité artistique en donnant de nombreux workshops et conférences, ainsi qu’un travail curatorial.

La majeure partie de leur travail se fait de manière collaborative et ce, toujours, libre de brevets et de codes propriétaires. Il a été présenté dans des rues, centres d’art contemporain, bars, universités, salles de concerts, écoles supérieures, musées, squats, festivals et scènes nationales dont: Musée Reina Sofía – Madrid (ES), MUSAC – León (ES), MACBA – Barcelona (ES), LABoral – Gijón (ES), Sight & Sound Festival – Montréal (CA), LUFF festival – Lausanne (CH), Alpha Nova Gallery – Berlin (DE), Gegen Kino Festival – Leipzig (DE), Festival Nada – Cochabamba (BO), Ars Electronica Linz (AT), Panorama Festival – Rio (BR),rencontresl Bandits-mages2014 – Bourges (FR), Emmetrop / It’s Time For Body Noise 2014 – Bourges (FR), Queer Week – Paris (FR), ENSA Limoges (FR), Explicit – humainTROPhumain CDN Montpellier (FR), Teatro Maria Matos – Lisbonne (PT).

En 2013 Quimera Rosa a reçu un prix VIDA 14.0 pour le projet de performance/installation interactive : SXK Turing Test.

Tarif

Sur place : 7€
Adhérents : 5€

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

+ L’agence d’exploration urbaine
19 avenue de la Libération
18000 BOURGES

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com