New Age – Compagnie Else

jeu 15 janvier 2015 | 20h30 | Danse - Performances
Nadir #Spectacles vivants
"Les trois âges de la femme" par Lizzie Saint Septembre

New Age

Compagnie Else • Chartres

Spectacle en résidence

Charlotte Plasse : chant et composition de partition de souffles
Marianne Baillot : danse, chorégraphie, mise en scène
Johanne Maheut : scénographie, mise en scène

En 2012, Marianne Baillot (chorégraphe), Johann Maheut ( plasticien), Charlotte Plasse ( chanteuse lyrique) s’entouraient du compositeur Jean-Christophe Marti et de l’écrivain Céline Minard pour créer Yeeepeee !!!, un combat entre un bâtard de Bourbon et une démone asiatique en forme d’héroic fantasy drolatique. Orient et Occident, danses et chants entraient en collision. Cette saison, ils continuer à questionner les codes de la représentation à l’Opéra et dans la culture de la danse ensemble mais en insistant au contraire sur le besoin urgent d’harmonie entre les humains au regard des évolutions technologiques, scientifiques et écologiques récentes. Ils s’entourent du compositeur Pierre-Yves Macé pour concevoir New Age, une danse inspirée des Vagues de Virginia Woolf qui insiste sur la nécessité d’apprendre à s’inscrire dans des cycles du temps préexistants pour évoluer. Et si nous pouvions finalement nous relier et voyager ensemble dans des univers parallèles ?

« L’artifice n’invente pas une chose autre, un autre principe que la sympathie. Les principes ne s’inventent pas. Ce que l’artifice assure à la sympathie et à la passion naturelles, c’est une extension dans laquelle elles pourront s’exercer, se déployer naturellement, seulement libérées de leurs limites naturelles. »
Gilles Deleuze, Empirisme et Subjectivité

« J’espère avoir retenu ainsi le chant de la mer et des oiseaux, l’aube et le jardin, subconsciemment présents, accomplissant leur tâche souterraine… Ce pourraient être des îlots de lumière, des îles dans le courant que j’essaye de représenter; la vie elle-même qui s’écoule »
Virginia Woolf, “The Waves” A Play-Poem

La pratique de la danse, de la musique, la démarche expérimentale dans les processus artistiques purs, la découverte des différentes phases du développement de l’attention, des critères de qualité d’un mouvement comme sa réversibilité, le parcours dans l’espace, l’initiation, la réduction de l’effort, l’attention à la respiration opèrent-elles une éducation progressive du goût vers une qualité d’être au monde plus subtile et plus instinctive qui va servir nos capacités d’adaptation ? Nous permettent-elles de faire plusieurs opérations «sans avoir à y penser» la technique transformant petit à petit des opérations difficiles à réaliser en habitudes ? Ou bien, au contraire, ces techniques de corps qui aiguisent notre capacité de fusion et de dissociation avec l’espace se forgent-elles nécessairement contre ce qui est vécu comme une dérive techniciste du monde ?

New Age montrera en fait un aller-retour entre les deux : flux libre, primaire, enfantin, criant, bariolé, sans but, réceptif qui repose et repousse la terre et reflux ciselé, composé, technique, lyrique qui impose une forme à l’étant parfois avec violence.

Date de résidence : du 12 au 15 janvier 2015 et première  de création le 15 janvier au Nadir

La première de création aura lieu en Région Centre, à Emmetrop le 15 janvier 2015.
La Scène Nationale d’Orléans, co-productrice, accueillera le projet pour une représentation le jeudi 15 octobre 2015 à 22h au Théâtre d’Orléans pour la 2ème édition du festival « Des Floraisons ».

Coproducteurs : Scène Nationale d’Orléans, Fondation Royaumont, Atelier Carolin Carlson/ La cartoucherie, Théâtre de Vanves , Culture O Centre , Maus Habitos (coréalisation), Emmetrop (coréalisation)

Tarif

Prix libre

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

+ L’agence d’exploration urbaine
19 avenue de la Libération
18000 BOURGES

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com