#Noise Party 2

ven 27 octobre 2017 | 21h30 | Concert
Nadir #Musiques actuelles

En coproduction avec le SOUS-OFF Prod

Le Prince Harry • Liège - Belgique

electro synth punk

Ce duo LPH aka ToxCity délivre un weird garage wave / electro synth punk direct et incisif. La mixture de synthés analogiques distordus, de basses tranchantes, de beats en double croche, de guitares cinglantes et de voix perturbées provoque transes épileptiques, renversages de bières et décérébrations irrémédiables. Leur nouvel album « Synthetic Loves » est sorti sur Teenage Menopause et Rockerill record.

Bison Bisou • Lille

indie rock

Après «Régine», ep-hommage aux reines qui ont bien vécu, Bison Bisou sort « Bodysick », son premier album né pour briser des cœurs, te faire perdre le contrôle, et la tête. Élevée au grand air des centrales nucléaires et au vacarme des aciéries post-textiles, la bande des cinq nordistes n’a que ces mots à la bouche : jouer tête dans le guidon et vivre à sang à l’heure. Plaisir partagé par A Tant Rêver Du Roi (Fr), Luik Records (Be) et Bagdaddy Records (PB) qui, depuis leurs contrées respectives, cultivent ce même goût de l’indépendance et de la liberté, des concerts abrasifs et des nuits infinies à regarder les vinyles tourner.

Pogo Crash Car Control • Seine-et-Marne

noise punk rock

Pogo Crash Car Control, c’est une grosse énergie gerbée sur un micro. Les 4 musiciens imposent des textes en français, acérés et sans concession, traitant de l’égoïsme et plus largement de tout ce qui nous dérange. L’énergie sur scène est elle aussi époustouflante, avec des riffs indomptables et des larsens sauvages fracassés en plein visage. «P3C» nous balance un rock garage enragé et convulsif dans la veine de Nirvana, Rage Against The Machine et Mudhoney. Déjà de nombreux concerts à son actif, dont un passage très remarqué à Rock en Seine cet été, le groupe sortira son premier EP chez Panenka Music le 4 novembre.

Cohaagen • Paris

noise rock

Comme le screamo écorché ça va un temps, y a un mec qui faisait de la guitare dans Madame de Montespan et dans Cathedraal qui s’est dit qu’il ferait bien un truc plus noise. Du coup il a demandé à un mec qui trouvait que jouer dans un seul groupe (Made in Canada) c’était pour les nazes de venir faire de la basse. Ça tombait bien, il avait un énorme ampli. Et puis comme ils n’avaient pas internet pour chercher un troisième mec, ils ont demandé au batteur des groupes du premier mec de venir. Ça tombait bien, il n’avait pas vraiment mieux à faire. Du coup Cohaagen, c’est l’histoire de trois mecs qui font de la noise mélangée avec du grunge et qui jouent fort. Vraiment fort.

Infos

En coproduction avec

Tarif

SUR PLACE : 13€
ÉTUDIANTS, CHÔMEURS : 10€
ADHÉRENTS : 8€
LOCATION EMMETROP, BLACK GOLD, FNAC ET PLACEMINUTE : 10€ HORS FRAIS

BLACK GOLD, 10 rue Émile Zola à Bourges

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

+ L’agence d’exploration urbaine
19 avenue de la Libération
18000 BOURGES

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com