Restitution master class / Vidéo danse / rencontre

lun 18 mars 2019 | 19h | Danse hip hop - krump
Nadir Houlocène #Spectacles vivants

19h00 : Restitution Master Class Bintou Dembélé - Houlocène
19h30 : Vidéo danse Les Indes galantes + Rencontre - Nadir


Les Indes galantes

de Clément Cogitore, 2018

Durée : 6′

Diffusion du court métrage Les Indes galantes de Clément Cogitore dans le cadre d’un partenariat avec Unis Cité et rencontre avec la chorégraphe Bintou Dembélé

Producteur délégué : Philippe Martin – Scénariste : Clément Cogitore – Ingénieur du son : Paul Guilloteau – Directeur de production : Dimitri Krassoulia – Monteur son : Antoine Bertucci – Auteur de la musique : Jean-Philippe Rameau – Responsable de la post-production : Julia Maraval – Assistante à la réalisation : Victoire Gounod – Directeur de la photo : Sylvain Verdet – Cadreur : Nicolas Eveilleau – Monteur : Félix Rehm – Assistante de production : Julia Maraval – Mixeur : Tristan Lhomme
Production et distribution : Production Déléguée : Les Films Pelléas – Exportation / Vente internationale : L’Agence du court métrage – Coproduction : Opéra national de Paris

Clément Cogitore adapte une courte partie de ballet des Indes galantes de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de Krump, et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Igor Caruge et Brahim Rachiki. Le Krump est une danse née dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90. Sa naissance résulte des émeutes et de la répression policière brutale qui ont suivi le passage à tabac de Rodney King.
Clément Cogitore, à travers cette performance filmée sur le plateau de l’opéra Bastille, crée une battle entre la culture urbaine et la musique de Rameau.

Site du film


Bintou Dembélé

Rencontre avec Bintou Dembélé reconnue comme l’une des pionnières de la danse hip hop en France.

Bintou Dembélé est une chorégraphe et danseuse qui se définit “d’origine hip-hop”.​ ​C’est à travers cette culture de la rue et de l’image, qu’elle s’est inventée un langage singulier​ depuis ses débuts en France (1985). Elle danse alors au sein du groupe Aktuel Force, du collectif Mouv’ (qui devient Ykanji) au Théâtre contemporain de la Danse à Paris​ pour l​a​ compagnie K​äfi​g​ et MC Solaar​, entre autres. ​En 2002, elle crée sa compagnie appelée Rualité (jeu de mots entre Rue et Réalité) et développe sa démarche chorégraphique. A travers ses pièces les plus récentes, elle aborde notamment le fait colonial, la notion de rite et le marronnage (Mon appart’ en dit long, Z.H., S/T/R/A/T/E/S – Quartet). Elle collabore régulièrement avec d’autres​ artistes, comme Grand Corps Malade,​ ​Sophiatou Kossoko​ ​et​ Clément Cogitore, et avec des chercheurs comme Sylvie Chalaye. Les spectacles de Rualité sont programmés en France et à l’international (récemment en Suède, au Chili, en Macédoine).
Bintou Dembélé a formé de nombreux danseurs et danseuses à travers des projets culturels ​et d’accompagnement à la professionnalisation ​en Guyane française​ depuis une douzaine d’années, ainsi que qu’en Birmanie et au Mali plus récemment.

Site de l’artiste

Rendez-vous le mardi 19 mars pour le spectacle “Le syndrome de l’initié > voir évènement

Infos

En amont, Bintou Dembélé donnera une Master Class le 16 et 17 mars au Houlocène

  

Tarif

Gratuit

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com