Présentation

Initié en 2013 dans le prolongement du cycle Bodyhacking (2011/2013), sédimenté par dix années d’activisme culturel queer féministe, le programme It’s Time, ligne d’interventions artistiques transversales et internationales, répond à l’urgence de donner voix, visibilité et outils de création à un ensemble d’attitudes artistiques et activistes issues des subcultures post-identitaires et micro-politiques.

La ligne It’s Time regarde ailleurs cherche dans les hors champs de l’art et des pratiques artistiques, les expressions et les formes qui affirment qu’il est temps (It’s Time) de déjouer les certitudes qui ont conduit, peu ou prou, à toujours plus de stigmatisations excluantes des différences et des minorités. Racisme, sexisme, homophobie, transphobie, islamophobie,… une armada de phobies qui entraîne le “repli communauté” et la peur viscérale de l’autre.

La ligne It’s Time fonctionne comme une veille permanente, un aiguillon du sens et des sens.

En travaillant de manière transversale avec l’ensemble des secteurs artistiques de l’association, ce programme dispose d’une très grande liberté d’intervention et propose des rendez-vous de toute nature (spectacle, atelier, workshop, exposition, conférence, projection de film, séminaire,…) à destination d’un public éclectique de plus en plus mobilisé sur un ensemble de questionnements sociétaux contemporains qui traversent aussi bien les milieux intellectuels, universitaires, activistes et artistiques.

Les projets portés par le programme It’s Time parlent de politiques de résistances et de corps minoritaires : féminismes, mouvements de dissidence sexuelle et du genre, mouvements de résistance anticoloniale (décolonialisme), reconnaissance non distanciée des handicaps et des corps malades,… Par extension, les impasses et les utopies devenir humain – post humain, les hybridations théoriques et technologiques humain – machine – animal – végétal impulsent également certains choix de projets.

Investir, ou pour le moins offrir une approche décriptée et appropriable des territoires complexes et proteiformes des Woman Studies, Gender Studies, Queer studies, Spécies Studies, Cultural Studies, Racial and Ethnique Studies et de leurs équivalents en Europe est une urgence absolue pour mieux partager les changements de paradigmes qui sont en train de s’opérer.

Renouveler les systèmes de fabrique du monde et s’ouvrir à d’autres manières de nous penser et de penser l’environnement en évolution.

Chercher, trouver et donner des outils de compréhension des mondes, des clés du sensible, pour provoquer une réflexion susceptible de faire bouger des lignes obsolètes ou oppressives est une démarche prospective, une pratique de guerilla libératrice, que nous encourageons et que s’octroie, en toute légalité, des penseurs, des artistes, des activistes et des créateurs émancipés des systèmes de représentations binaires dominants.

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 48 50 38 61

+ L’agence d’exploration urbaine
19 avenue de la Libération
18000 BOURGES

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com