L'antre-
peaux

Journées Européennes du Patrimoine

sam 21 septembre 2019 › dim 22 septembre 2019 | Visite + Exposition
L’antre-peaux #Art Contemporain
Mnémosyne, Alexandra Riss, 2019 © Charles Hirschel

Visites + Exposition

21 et 22 septembre

14h-19h : Visites sonores de l’Antre Peaux

Une invitation à plonger dans le quotidien de ce lieu particulier à travers les sons récoltés pendant une année de programmation.
Les journées du patrimoine sont l’occasion pour les médiateurs de l’Antre Peaux de vous révéler l’histoire de cette ancienne friche industrielle devenue lieu d’expérimentation, de diffusion et de transmission des pratiques artistiques d’aujourd’hui et de demain.
Une invitation à plonger dans le quotidien de ce lieu particulier, par l’ouïe.
Les sons récoltés lors de balances, de résidences, d’accueil publics, de discussions avec les artistes, de concerts, d’expositions, de spectacles, de temps conviviaux, viennent témoigner de l’intimité et de l’intense activité de ce lieu.

15h-16h : Visites parents-enfants

A travers un parcours ludique et sensoriel, parents et enfants seront amenés par les médiateurs à plonger dans le quotidien du lieu à travers les sons récoltés pendant une année de programmation.
Ils vous révéleront l’histoire de cette ancienne friche industrielle devenue lieu d’expérimentation, de diffusion et de transmission des pratiques artistiques d’aujourd’hui et de demain.

La visite sera suivie d’un goûter.

14h-18h : Exposition “Mnémosyne”
Vernissage le 20 septembre à 17h30

Alexandra Riss, artiste plasticienne est accueillie en résidence-mission aux Résidences de Bellevue, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Bourges. Accompagnée de Charles Hirschel, technicien-vidéaste ; ils interviennent dans le cadre du programme régional de résidences-mission CÉPIA2 ; expérimentations mises en place par l’École nationale supérieure d’art de Bourges avec le soutien de la DRAC Centre-Val de Loire.

Au-delà du simple récit de vie et d’anecdotes, formuler ses souvenirs, faire d’un souvenir une forme, c’est répondre à la question métaphysique de la mémoire et de son mécanisme. C’est aussi exalter la sensation de la réminiscence dans laquelle chacun voit, par la transcendance des images, la possibilité d’une sorte de résurrection. L’acte créateur a souvent ses origines dans les observations ou les manipulations de la réalité. Cette réalité est inondée d’objets les plus divers : objets du quotidien, objets de collection, objets précieux, objets-outils, objets pour vivre, pour se défendre ou se déplacer, objets de rêve, objets rares, étranges etc. Détournés de leurs fonctions premières, les objets apportés par les résidents de Bellevue, deviennent de véritables instruments multisensoriels. De l’évocation très imagée au codage plus abstrait, de l’essai individuel à la réalisation collective, les productions du projet Mnémosyne résultent d’une attention particulière, d’une recherche, d’une force d’imagination et surtout d’un partage.
http://www.alexandra-riss.fr/
https://www.instagram.com/alexandra.riss/

Tarif

Gratuit

Emmetrop

26 route de la Chapelle
18000 BOURGES
tél. +33(0)2 36 24 80 51

Identity + web conception
jedorspaslanuit.com